RSS

La librairie est sauvée…

Ce lundi soir 10 février, le Tribunal de commerce de Paris a validé le projet de reprise de la librairie porté par Monsieur Philippe Royer.

Un immense Merci à Tous !!!  et avant tout, Merci à vous Chers clients, amis, qui nous avez soutenus depuis toujours et surtout depuis le 2 décembre dernier… Vous nous avez épaulés par votre présence, vos messages, vos signatures !

Trouver un repreneur, en si peu de temps, pour notre librairie historique semblait très difficile, mais comme le disait Nelson Mandela « Cela semble toujours impossible, jusqu’à ce qu’on le fasse » !

Merci à tout ceux qui ont œuvré à la réussite de ce dossier.

A très vite à la librairie,

L’équipe, qui pense aux 434 collègues du réseau Chapitre qui perdent ce soir leur emploi

 
Poster un commentaire

Publié par le février 10, 2014 dans Laval culture

 

Étiquettes : , ,

Aurélie Filippetti apporte son soutien à la librairie

De passage à Laval pour participer aux Assises de la cullture, ce samedi 18 janvier, Aurélie Filippetti – Ministre de la culture, a apporté un franc soutien aux libraires de la Médiapole :  ci-dessous la vidéo réalisée par « La Mayenne on adore »  (à partir de 2 minutes 50)

 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 18, 2014 dans Laval culture

 

Étiquettes : , , , ,

L’avenir de la librairie, un enjeu pour Laval…

En ce vendredi 10 janvier (avant dernière date de dépôt des offres de rachat des librairies Chapitre), avait lieu le premier débat télévisé en vue des élections municipales à Laval. L’avenir de la librairie a été évoqué (à partir de la 49ème minute) :

 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 10, 2014 dans Laval culture

 

Étiquettes : , ,

prolongation de l’activité

Ce mercredi 8 janvier, le Tribunal de commerce de Paris a accordé aux 41 librairies Chapitre encore en vente, une prolongation de l’activité jusqu’au 10 février 2014.

P1050009

 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 8, 2014 dans Laval culture

 

Étiquettes : , ,

Nouvel ultimatum

Le 2 décembre dernier le Tribunal de commerce de Paris avait fixé à ce mardi 7 janvier 2014, la date butoir pour trouver un repreneur… 11 librairies (sur les 52 que comptait le réseau Chapitre) ont d’ores et déjà été rachetées.

A ce jour, Laval fait partie des 41 librairies qui restent en vente.

Nous devrions donc ce soir baisser le rideau…mais un délais supplémentaire (jusqu’au 10 février) a été demandé au Juge du Tribunal de commerce.

Il rendra sa réponse demain mercredi 8 janvier à 11 heures 30. S’il l’accepte, nous resterions donc ouvert jusqu’au 10 février, afin de laisser le temps à un repreneur de déposer une offre de rachat, soit ce vendredi 10 janvier (2ème vague de cession) ou le jeudi 30 janvier (3ème et dernière vague de cession).

Vous êtes nombreux à nous interroger sur la situation, voici ce que nous pouvons vous en dire aujourd’hui, mais vous le comprenez, l’avenir de la librairie de la Médiapole se joue en ce moment.

Sachez que votre soutien depuis plus d’un mois nous est précieux !

L’équipe
lavalculture@laposte.net

 
1 commentaire

Publié par le janvier 7, 2014 dans Laval culture

 

Étiquettes : , , ,

Très bonne année 2014 !

Un chapitre se termine avec l’année 2013,

mais nous souhaitons avoir de très belles pages à écrire ensemble en 2014,

dans cette magnifique histoire qu’est celle de notre librairie, 

depuis des décennies…. 

Nous en sommes convaincus,

le livre est loin d’être fini !

         Très bonne année à vous tous et merci pour votre soutien.

        Les libraires de la Médiapole – lavalculture@laposte.net

 
1 commentaire

Publié par le décembre 30, 2013 dans Laval culture

 

Étiquettes : , ,

Les libraires vous souhaitent un Joyeux Noël

photo Ouest France

photo Jean-François Vallée – Ouest France

En cette veille de Noël, c’est l’effervescence à la librairie, des milliers de mayennais se retrouvent dans nos rayons pour trouver le cadeau idéal, entre livres, jouets ou CD….

Mais, comme vous le savez, pour nous comme pour eux ce n’est pas un Noël comme les autres, dans quelques jours maintenant nous allons peut-être baisser définitivement le rideau…

Les clients refusent cette éventualité, en 3 semaines ils ont été 7 500 à signer la pétition pour « Sauver la librairie de la Médiapole ».

Ces milliers de signatures, les centaines de messages de soutien, même si ils ne trouvent pas à eux seuls un repreneur, prouvent :

– que la librairie de la Médiapole est bien plus qu’un commerce, c’est un lieu de vie, de rencontres, de convivialité et de culture

– que malgré des problèmes de stock évidents, les clients continuent de plébisciter notre librairie et de nous faire confiance dans nos conseils

– que les mayennais sont très attachés à la sauvegarde du plus grand commerce de biens culturels du centre ville

Les jours qui viennent seront décisifs pour l’avenir de la librairie. Aucune offre de rachat n’a été déposée pour notre librairie lors de la première vague de cession le 12 décembre. Qu’en sera t-il pour la deuxième vague ce vendredi 27 décembre ? Les obstacles au rachat seront-ils levés d’ici-là ?

A ce jour nous l’ignorons, mais en cette veille de Noël, nous l’espérons et tenons à remercier tout ceux qui nous soutiennent et tout ceux qui œuvrent pour qu’une issue favorable soit trouvée dans les prochaines heures…

Joyeux Noël à tous.

L’équipe de libraires

lavalculture@laposte.net

 
3 Commentaires

Publié par le décembre 24, 2013 dans Laval culture

 

Étiquettes : , , ,

Pourquoi signez-vous notre pétition ?

  • Sorj Chalandon (Prix Goncourt des lycéens 2013, Prix Médicis 2006,…) « Auteur, je tiens à ce que mon livre trouve des rayons de librairies pour y être feuilleté ou vendu. Un clic sur Internet ne remplacera jamais les conseils du libraire.  Le coeur de Laval sans Chapitre/Siloë ? Mais pour faire quoi ? Un fast-food, une fringuerie, une pompe à phynances ?   Merdre! aurait dit Jarry le Lavallois… »
  • Nicolas Boisnard (Chanteur du groupe Archimède – élu mayennais des 30 dernières années) « C’est la librairie la plus proche de chez moi ! Envie d’un disque, d’un bon bouquin ? Trois pas et m’y voilà ! Le petit plus : une équipe sympa, pro et toujours à l’écoute ! »
  • Patrice « Parce qu’il est essentiel de défendre le livre à Laval et que Monique Ratel n’hésite pas à faire connaître des auteurs peu connus qu’elle juge dignes d’intérêt. »
  • Marc « Ah ! Flâner dans les rues de la ville, entrer dans une librairie, pouvoir s’y « poser », feuilleter des ouvrages, s’informer, « fouiner », chercher quelque chose d’imprécis ou commander l’indispensable, échanger des avis avec les autres visiteurs, acquérir le « coup de coeur », écouter les conseils avisés.  Quel bonheur !Qui oserait faire disparaître un tel lieu ? Qui veut brûler une nouvelle fois des objets de culture ? Qui peut imaginer le vide qui s’ensuivrait ? »
  • Géraldine « Pour que la Culture soit au centre de tous les intérêts (et non pas des intérêts financiers), et pour que le centre ville de Laval ne meurt pas. De l’argent dans les illuminations de Laval, pourquoi pas dans un projet durable pour la ville de Laval et ses habitants ?! »
  • Marie-Renée « je viens chaque semaine à Laval et mon plus grand plaisir est d’aller chez Siloë, depuis plus de 20 ans »
  • Aurélie « je trouve qu’aujourd’hui chapitre est le seul endroit du centre ville où l’on peut trouver de la culture !!!! je trouve ça inadmissible que l’on puisse penser à fermer ce magasin »
  • Marylène « Je souhaite que cet endroit culturel vive, que ce lieu d’échange et de rencontre reste et surtout que les emplois soient conservés. »
  • Dylan « Je signe, car j’adore cette librairie, j’y trouve toujours mon bonheur, et c’est avec plaisir que je viens à la librairie chercher des livres »
  • Marianne « Persistons et signons pour que les envahisseurs (banques, marchands de communication, marchands de vêtements et autres pacotilles) nous laissent un peu de place pour rêver …. »
  • Marie-Céline « pour conserver le seul lieu de culture digne de ce nom à Laval »
  • Mélanie « Pour défendre un lieu culturel »
  • Anne « Pour que la culture reste présente dans le centre-ville de Laval »
  • Georges « conserver à ce lieu son histoire et ses valeurs culturelles et sociales »
  • Jean-Paul « Je suis imprimeur, c’est l’horreur de constater tous les jours la fermeture d’une librairie. La culture fout le camp, le papier laisse la place aux écrans, il faut réagir vite et surtout maintenant. »
  • Manuel « Une ville sans une librairie est une ville morte. »
  • Michèle « Tellement important d’avoir un lieu de rencontres à taille humaine et non pas des espaces immenses et anonymes !!!! »
  • Marie-France « Pour que l’accueil et le choix culturel de qualité se poursuivent à Laval »
  • Michel « Pour que la Culture ne soit pas l’apanage des grandes surfaces ou des sites internet, mais aussi pour qu’un lieu de vie lavallois puisse continuer à exister. »
  • Christian ‘Ne laissons pas les sites de vente en ligne détruire notre tissus culturel millénaire »
  • Cathy « pour pouvoir feuilleter, sentir les livres avant achat et avoir les conseils avisés d’un professionnel »
  • Philippe « parce que la lecture élève l’Esprit…. »
  • Aurélie « Pour que nous puissions conserver le commerce de proximité et une offre culturelle de qualité dans le centre ville lavallois »
  • Marie « seul endroit pour la culture en ville et on veut le supprimer ? pour accepter une banque, un opticien ? un magasin de vêtement ? »
  • Martine « pour garder et avoir une écoute du personnel et un service près de chez nous »
  • Marc « la culture passe par le livre et le livre par la librairie. Ne pas laisser fermer une librairie ! »
  • Daniel « MERCI à TOUT le personnel de Chapitre, merveilleux, dévoué et hyper-compétent, toujours à l’écoute attentive de ses clients qui tiennent à cette librairie! TRES TRES amicalement vôtre »
  • Michel « Je connaissais bien Michel Thierry depuis la librairie Delapierre. Ce qu’il a fait avec la librairie Siloë et la Médiapole doit être préservé dans l’intérêt général. »
  • Annie « pour que vive la librairie, pour que vivent les libraires, pour que vive le livre et que tous aient accès à ses choix ! »
  • Marie-Cécile « Je suis libraire et mayennaise !! »
  • Jean-Claude « Une nécessité culturelle pour laval » 
  • Sidonie « Je signe pour défendre l’accès aux livres avec de vrais professionnels libraires et pas de simples vendeurs n’ayant reçu aucune formation des métiers du livre… Que la lecture ne devienne pas qu’un simple « business » de plus… »
  • Annie « très attachée aux livres et à la lecture papier. »
  • Améile « La culture c’est la vie !!!! »
  • Margherita « Pour conserver un lieu-culturel et incontournable pour Laval. »
  • Patrice « Parce que j’ai passé des heures dans cette librairie et qu’une ville sans librairie n’est plus vraiment une ville.
  • Jean-Louis « Je suis informaticien mais je n’imagine pas qu’on puisse se passer du contact humain avec les libraires. Nous avons besoin de leurs conseils et de leurs services. Et cette librairie et ses employés ont toujours fait du bon travail pour nous »
  • Julie « Parce qu’elle a l’emplacement idéal et que 20 personnes en plus sur le carreau ce n’est pas négligeable. »
  • Valérie « Soutenir cette ressource culturelle indispensable au centre ville de Laval et sa clientèle fidèle »
  • Anne-Laure « J’ai connu Siloë, j’ai aimé aussi la Médiapole et Chapitre ; une de mes amies y travaille avec passion. »
  • Virginie « J’ai peine à imaginer que cette librairie en plein coeur du centre-ville puisse disparaître… C’est un poumon de culture, sauvons les livres et les disques, vive la culture à Laval ! »
  • Lilian « Un lieu de culture à préserver pour une culture à la portée de tous »
  • Catherine « Les livres doivent rester dans les centres villes!!! »
  • Jacques « Client du magasin, diversité des offres, contact humain, contact physique du livre, sauvegarde des emplois et des compétences »
  • Catherine « sauver la librairie de la médiapole ! »
  • Pascale « Pour que le centre ville (de ma ville natale) continue à vivre et que ce soit pas encore pour favoriser les grandes surfaces et grandes enseignes »
  • Marie-Andrée « Pour encourager un repreneur et soutenir la sympathique et compétente équipe de cette belle librairie qui ne doit pas fermer. »
  • Christèlle « pour que les commerces de proximité continuent d’exister. Pour soutenir les employés qui subissent sans pouvoir ! »
  • Jacques « Afin que la culture soit accessible pour tous et pour conserver une certaine animation dans le centre ville. »
  • Philippe « tout simplement pour conserver la culture sinon à quoi sert la médiapole sans librairie!!!!!
  • Philippe « Pour continuer à pouvoir me cultiver… »
  • Damien « Préservation de la culture ET de du centre ville de Laval. »
  • Michel « Il n’y a plus de véritable librairie à Château-Gontier. Laval est en train de suivre la même voie. Non à la désertification culturelle de la Mayenne. Sans culture, pas de développement. »
  • Marie « pour qu’une librairie, lieu de rencontre, de « flanerie » ne disparaisse pas au profit d’un éventuel établissement financier ou autre. »
  • Florence « cette librairie est l’esprit même de Laval et en hommage à son fondateur »
  • Yvette « Je signe pour qu’il nous reste un peu de culture en centre ville. Ce centre qui se désertifie de plus en plus »
  • Carole Martinez (prix Goncourt des lycéens 2011 – Prix Ouest-France Étonnants Voyageurs 2007…) « Pour empêcher le déclin d’une ville d’art et d’histoire comme Laval. »
  • Bérénice « La Médiapole regroupe un large choix de produits culturels : cd / dvd / livres et jeux. C’est une chance d’y avoir accès en un seul et même bâtiment. De plus, l’espace librairie offre une grande sélection de livres. Perdre la librairie reviendrait à faire mourir, petit à petit, le livre et sa vente dans la ville de Laval. Il est donc nécessaire de s’opposer à la fermeture de cette librairie et donc, à la suppression de postes. »
  • Anne « j’apprécie de trouver en centre ville une librairie aussi bien diversifiée. Je suis cliente depuis de très nombreuses années. »
  • Jean-François « C’est un lieu convivial et nécessaire pour notre centre ville de Laval »
  • Dominique « Vive la culture et les conseils des libraires, des gens compétents qui savent conseiller »
  • Lucie « pour pouvoir continuer à lire des livres en papier »
  • Adèle « Pour ne pas dilapider tous mes sous en fringues mais en culture »
  • Stéphane « Pour le maintien d’un pôle de vente de biens culturels en centre ville, pour le maintien des emplois qui y sont attachés »
  • Sylvie « Soyez intelligents, gardez cette librairie au coeur de LAVAL, gardons cette âme pour toutes les cultures et tous les âges; arrêtons de pensez au fric, aux chiffres ; derrière tout cela il y a des humains et des emplois ! »
  • Gladys « soutenir les employés et garder ce lieu qui est très important pour toutes les générations,..un lien qui nous unit : la culture ! »
  • Michel « Une librairie n’est pas seulement un commerce, mais l’indispensable lieu de transmission des trésors de la pensée, le lieu où une chance est donnée à chaque oeuvre de rencontrer son public, le lieu où chacun peut découvrir un livre qu’il ne cherche pas mais qui pourtant peut changer un moment de sa vie. Pour cette raison les pouvoirs publics et les citoyens doivent œuvrer pour que la librairie puisse vivre »
  • Cathie « La Maison Julien Gracq soutient la littérature et est attentive à ce que chaque commune, grande ou petite, puisse ouvrir vers la lecture. Laval a tant fait qu’elle ne peut pas abandonner maintenant ses librairies. »
  • Marie-Claude « un centre ville doit rester attrayant – CHAPITRE bouge, suit les nouveautés et pourtant c’est un lieu calme, feutré – et en cette période cela devient rare donc à préserver »
  • Jean « Pour sauver l’avenir de nos librairies sans oublier celui de nos merveilleux libraires !! »
  • Yannick « Afin que le centre ville ne meurt pas, soutenir le commerce du centre ville est vital! »
  • Christian « pour que la culture reste au centre ville de laval et que les emplois soient maintenus »
  • Françoise « soutien de la culture au centre ville de Laval »
  • Rosavina « Sans la Médiapole, je serais obligée de me déplacer plus loin pour mes achats de livres. De plus, je m’ennuierai ferme lors de mes pauses d’1H! »
  • Aude « il faut sauver nos librairies où on a les bons et vrais conseils »
  • Étienne « ancien stagiaire de cette librairie, et client fidèle, je suis solidaire du combat de l’ensemble du réseau de librairie. Je dis oui au librairie physique, ne nous limitez pas à de pauvres achats sur internet… »
  • Patrice « C’est vital pour Laval »
  • Brigitte « Parce qu’il est essentiel qu’une ville comme Laval conserve l’offre culturelle à laquelle tout citoyen a droit. Une librairie est à la fois un lieu qui nous permet d’acquérir les livres souhaités, mais aussi un lieu de rencontres, d’échanges, de discussions, de réflexions et de convivialité autour de ces mêmes livres. Qui n’a pas « refait le monde » avec sa libraire préférée, accoudé sur quelque étagère, oubliant le temps qui passe?…. Préservons ces moments si nécessaires, soyons aux côtés de ceux qui en vivent… le LIVRE étant une nécessite pour chacun. »
  • Jeannette « C’est très important pour Laval de garder ce lieu de culture, de convivialité et d’échanges où nous sommes reçus et renseignés pas des personnes compétentes et aimables. Sauvez notre librairie ! »
  • Aude « il faut sauver nos librairies où on a les bons et vrais conseils »
  • Anne Je la signe parce que j’estime qu’il est important que cette librairie, située dans le centre ville de Laval reste ouverte. À chaque fois que je viens à Laval, je prends plaisir à y aller. »
  • Mickael « Ex mayennais pour la sauvegarde de la culture mayennaise »
  • Denis « Parce qu’il est toujours passionnant de découvrir l’histoire locale. »
  • Myriam « La culture doit rester en centre ville »
  • Laura « Importance de ce seul lieu en ville. »
  • François « La recherche de réponses et de rêves qui nous sont si cher aujourd’hui sont apporté par la qualité de conseils et de prestations des salariés du domaine de la culture. »
  • Alain « Après la suppression de la culture, quelle société sera proposée ? La réponse fait peur à ceux pour qui le mot partage à encore un sens. »
  • Florence « pour que le centre ville reste un univers diversifié et non pas dédié uniquement à la « mode » !!!!! »
  • Alice « Pour féliciter les libraires qui prennent leur destin en main,  pour encourager un repreneur, pour que cette situation soit un mal pour un bien avec le retour d’une librairie indépendante dans la Médiapole, …. »
  • Marion « Ayant passé toute ma jeunesse en Mayenne et maintenant professionnelle du livre, je ne peux imaginer que cette librairie si dynamique et riche puisse fermer dans une ville comme Laval »
  • Amélie « Parce que c’est en fermant les lieux de culture que le pays s’appauvrit vraiment… »
  • Marie-Claude « cette librairie est agréable, on y est bien reçu et tous ces emplois perdus, tout disparaît !! »
  • Sandrine « J’aime cette librairie tout simplement, elle est agréable et on est toujours bien reçu. »
  • Karine « La Culture en centre ville est indispensable »
  • Antoine « Une librairie indispensable ! »
  • Sandra « pour sauver les emplois et l’offre Culturelle de cette librairie »
  • Anne : « sauver un lieu de qualité et sauver l’âme du centre de Laval !
  • Claude « Rien ne peut remplacer le rapport humain direct quant à ce qui touche à la culture. Un livre n’est pas un produit comme un autre. Pour acquérir le goût de lire, rien ne vaut la fréquentation régulière des bibliothèques et des librairies. C’est ce vagabondage souvent sans but précis qui éveille la curiosité. Toucher un livre, le feuilleter, tomber sur un paragraphe au hasard est une expérience qui ne peut se produire sur une commande en ligne. Rien ne peut remplacer non plus les conseils particuliers d’un libraire compétent et amoureux de son métier. »
  • Emmanuel : « Ecrivain romancier du sud-mayenne, vous avez toujours promotionné mes ouvrages (6 en 10 ans) et je ne peux que me louer de vos services. Un grand merci particulier à Mme Ratel. Suis de tout cœur avec vous. Bon courage à tous. »
  • Dominique : « Parce que la culture doit échapper à la grande distribution et à ses seuls plans marketing. »
  • Jean-Yves « Je suis client et j’emmène souvent mes petits enfants au merveilleux rayon des livres extraordinaires pour enfants ou à chaque fois je reviens avec un très petit ou un très grand livre et une bourse plus légère aussi »
  • Sylvie « librairie très complète, on y trouve de tout »
  • Chantal : « le plaisir du livre, des librairies, des conseils si précieux des libraires….arrêtons de tout acheter sur le net »
  • Chloé : « C est un lieu indispensable à notre ville »
  • Hélène « Je suis attachée à l’existence d’une grande librairie en centre ville »
  • Dominique : « La culture est la meilleure arme que je connaisse contre cet ultra libéralisme qui permet que quelques poignées de personnes arrivent à esclavagiser le reste de l’humanité, ceci depuis des millénaires. Et je pense avoir pesé chacun de mes mots. »
  • Fabienne « inadmissible que ce centre culturel et attractif disparait pensons aux personnes qui y travaillent avec cœur, battons nous »
  • Jérôme « parce qu’il faut arrêter de faire crever nos villes !!! je ne veux pas vivre dans une zone de « divertissement » … »
  • Sylvie « Librairie très complète. On y trouve de tout. »

  • Roger « Pour que ce magasin de laval reste en activité »

  • Nicolas « Pour que le centre de Laval, comme beaucoup de centres villes de taille moyenne, reste un lieu de vie et de culture et de se vide pas progressivement au profit de centres commerciaux périphériques. »

  • Malika : pour soutenir les personnes qui travaillent dans ce lieu important en centre ville!

  • Virginie :  « J’ai signé cet après midi la pétition. J’ai flâné, comme je le fais très souvent, dans les allées de cette librairie, cette fois-ci avec une grosse boule dans la gorge. Mon fils de 10 ans s’y rend régulièrement tout seul comme un grand pour y acheter ses disques. Il voulait lui aussi signer la pétition mais il est trop jeune. Et nous sommes tristes tous les deux ce soir. Je n’arrive pas à imaginer Laval sans ce lieu. Je vis ici depuis cinq ans et c’est là bas que j’ai pris un thé pour la première fois en arrivant dans cette ville. J’étais triste de quitter ma région mais assise à une table au milieu de ces livres je me suis dit que je pourrai sûrement m’habituer à cette ville.
    Cette fermeture risque de toucher l’ensemble des commerçants du centre ville. Oh, certes, un grand espace comme celui-ci a tous les atouts pour attirer une grande marque de vêtements tendance qui fera le bonheur de nombreux lavallois. Les vêtements c’est bien mais la culture c’est quand même mieux non ?
    Quel dommage de privilégier les centres commerciaux qui enlaidissent tant notre paysage urbain à la périphérie des villes !!! Désormais pour acheter un disque il ne nous restera plus que Cultura. Mais dans ce cas je préfère rester chez moi et j’apprendrai à mon fils comment commander sur internet. Quelle tristesse !!!
    Alors je commence à me demander s’il ne serait pas temps pour notre petite famille de déménager à nouveau, dans une ville plus grande où le centre ville sera plus vivant.Je suis un peu longue mais cette fermeture me touche vraiment. J’espère qu’une solution pourra être trouvée et je suis de tout cœur avec l’équipe de cette librairie, qui certes était une chaîne, mais à dimension humaine !!!
    « 

  • Louis « Depuis des années Laval recherche une locomotive pour dynamiser son centre-ville : on chuchote le nom d’une grande enseigne ? en même temps, on annonce que ce lieu culturel reconnu qu’est Chapitre baisserait ses rideaux le 7 janvier prochain.Nos édiles se sentent-elles concernées ? Si oui, qu’elles fassent tout pour que le miracle ait lieu, 20 personnes de qualités se dépensent sans compter pour nous tous. La culture : c’est notre ÂME. »
  • François  « Vive la culture au cœur de la ville !« 
  • Katia « Je suis toujours bien reçue et conseillée. C’est une équipe dynamique, toujours a l’écoute de mes recherches et demandes. »
  • Isabelle « Pour le maintien de cet espace de culture en centre ville, pour la sauvegarde des emplois et pour le plaisir de flâner dans les rayons…. »
  • David « Soutien auprès des vendeurs et conseillers de la Médiapole. J’y vais régulièrement et depuis longtemps. Leurs avis, conseils ont été toujours excellents dans mes diffrentes recherches. C’est une équipe compétente qui doit rester présente sur la ville. Si l’enseigne de Laval ferme, où devrons-nous nous rendre ?? »
  • Jean-Luc « Pour que le cœur d’une ville continue de battre, il faut l’irriguer avec des livres. « 
  • Valérie « un espace culturel -indispensable- en centre ville ! »
  • Gérard « La culture est un élément essentiel à l’épanouissement humain. Quand elle est attaquée c’est l’homme qui est en danger. »
  • Florian « Pour que le centre ville de Laval reste un lieu de culture et qu’il ne dépérisse pas ! »
  • Serge « C’est dans cette librairie que je fais la plupart de mes achats , je suis sûre de trouver une réponse à mes questionnements car j’ai en face un personnel qualifié et hyper sympathique… »
  • Yahia « Une librairie qui disparait est une fenêtre qui se ferme, un baillon qui étouffe, un mur qui s’élève, une frontière qui s’érige.
  • Laurent « Solidarité culturelle ! la culture comme l’éducation et la santé doivent survivre au capitalisme voyou! »
  • Roberte « Je crois qu’il est important de garder un centre de culture à Laval. »
  • Chris  « Parce que ce magasin est un oasis de culture, de rencontres, de vie. »
  • Marcel « Pour protéger, préserver un espace culturel de proximité et à visage humain »
  • Bernadette (La Paz – Bolivie) « Parce que, quand je reviens en France, dans ma Mayenne natale, j’ai un immense plaisir à me promener dans le centre de Laval, et je passe un long et bon moment à la Librairie de la Médiapole, j’y ai toujours été très bien conseillée, l’espace est agréable, le classement est clair, ne m’enlever pas ce plaisir, la culture c’est la santé de l’esprit… »
  • Robert « Pour maintenir une offre culturelle en centre-ville de Laval »
  • Jacky « Pour une offre culturelle de qualité à Laval »
  • Christian « Librairie remarquable et indispensable pour le centre ville »
  • Annie « Les livres, forcément ! »
  • Saliha « une fois de plus des actionnaires se gavent, des emplois disparaissent, il faut que cela cesse ! !
  • Angélique « Parce que dès que je viens à Laval, je vais obligatoirement à Chapitre. »
  • Erick « Une évidence ! »
  • Pascal « C’est important que l’offre culturelle soit à proximité des Lavallois. »
  • Damien « Il est vital que cette librairie continue d’incarner la culture au centre ville de Laval! »
  • Jean-Paul « Il est impératif de conserver un site culturel en centre ville, c’est la vie du centre ville »
  • Jean « C’est un lieu de culture et de vie unique au centre ville. »
  • Jean-Pierre « Nous devons continuer de pouvoir échanger avec un conseiller vendeur non virtuel et aussi feuilleter et toucher un ouvrage avant de l’acheter. Sans vrai contact humain il n’y a pas de vie sociale. »
  • Claude « Parce que j’ai besoin d’une librairie avec un personnel aussi charmant, compétent et efficace comme celui qui travaille chez Chapitre Laval. »
  • Fabrice « la crise ne doit pas » tuer « la culture…!! »
  • Martine « C’est l’un de mes endroits préférés à Laval. Une incitation forte à venir en centre-ville ! »
  • Jean-Luc « Pour conserver dans le centre une activité commerçante et culturelle. »
  • Jean-Pierre « il est impensable d’abandonner une librairie comme celle de laval, c’est un pan de culture qui disparaitra, et nous en perdons beaucoup trop par les temps qui viennent. »
  • Anne-Laure « Pour préserver le travail de bons employés amoureux des livres »
  • Serge « Pour sauver le peu de vraies librairies encore en activité. Où irais-je dédicacer mes livres, après??? » 
  • Bruno « Hors de question de voir disparaitre cette librairie et de planter ainsi des salariés attachés à leur entreprise, contrairement à leurs dirigeants ! »
  • Steven « Un des seuls petit coin de culture en Mayenne »
  • Brigitte « J’habite en plein dans le centre ville de Laval et je trouve très agréable d’aller flâner dans le magasin Chapitre. On trouve tout ce que l’on veut sans aller dans les grandes surfaces ou les grandes enseignes spécialisées où l’on est un peu comme des N°. A Chapitre il y a toujours quelqu’un pour nous renseigner, et toujours avec amabilité. IL FAUT ABSOLUMENT que ce magasin continue son activité. »
  • Catherine « Afin de conserver cet endroit où l’on peut être sûr d’être bien conseillé lors de notre recherche de livres CD ou autres »
  • Gérard « Parce que j’ai honte de cette société qui arrive à accepter la suppression d’une librairie »
  • Aurélie « Je signe pour que les lavallois aient accès à la culture sous format papier. Cultura s’est implanté face aux grandes enseignes et les libraires doivent se battre en ne renoncant pas. Veuillez Inventer de nouvelles attractions tels que le club lecteur, café débat philo avec des citoyens… Quelle désolation pour nos enfant de pas trouver d’offrir des livres en ville pour leur plaisir, alors que la mode est déjà partout, quelle désolation ! »
  • Laurent « pour que vive le centre ville »
  • Philippe « Il faut défendre les librairies en centre ville. Une librairie est un lieu de diffusion de la culture et de rencontres. »
  • Karine « garder en centre ville la culture littéraire est indispensable »
  • Yves « Poumon culturel de Laval. Personnel sympathique et compétent. Cette librairie ne doit pas mourir! »
  • Daniel « Il faut préserver cette librairie à taille humaine où on peut trouver tout ce qu’on cherche voire plus grâce à des employés compétents qui aime leur métier et ça aussi c’est précieux ! »
  • Hélène « Cette librairie est le cœur de la vie au centre-ville, elle ne doit pas disparaître. »
  • Michèle « Parce que j’apprécie ce lieu culturel et le choix des livres qui y sont proposés à la vente »
  • Jean-Yves « et mes disques je les achètent où ? »
  • Ahmed « Touche pas à ma librairie!!! elle fait partie du patrimoine culturel et identitaire de la ville. »
  • Françoise « Une librairie qui ferme, c’est une part de notre culture qui disparaît. »
  • Michel « Client de la librairie, j’apprécie l’accueil de ses vendeurs et le choix des livres. Il faut absolument conserver ce lieu culturel en centre ville ! »
  • Hubert « Pour tous ceux que je respecte dans l’équipe de cette librairie, pour les avoir vus de très près défendre le livre. Femmes et hommes aujourd’hui terrorisés, comme tant d’autres autour de nous, après toutes les utilisations possibles de la barbarie du chantage. Je signe avec un sentiment de révolte et de dégoût face aux vrais responsables, sans exception, de ce sabotage d’un Vaisseau Amiral d’une culture à hauteur humaine. Et en souhaitant à ces imposteurs une fin à la hauteur de leur incommensurable et criminelle bêtise. Fraternellement. »
  •   François « Contre le fiasco de Chapitre, pour le retour d’une grande librairie indépendante des grands financiers. »
  • Pierre « Parce-qu’on a tous aimé trouver de la culture près de chez nous »
  • Brigitte « en soutien aux employés de Chapitre et la culture du centre ville de Laval soit sauve »
  • Christine « Habitant en centre ville, il me parait indispensable de garder les commerces de proximité, l’espace culturel en fait parti.Arrêtons de faire mourir le centre ville ! »
  • Emmanuel « pour la compétence et la passion des salariés et pour que ne meurt pas la vraie culture! »
  • Dominique « Animateur du Café Philo à la médiapole la présence de la librairie m’apparaît être un élément indispensable pour l’ambiance qu’elle apporte. »
  • Christophe « Pour que la culture vive en centre-ville de Laval ! Pour qu’elle ne soit pas exportée en périphérie dans une zone d’activités sans âme… »
  • Cécile « Pour la qualité d’accueil que je connais depuis 10 ans… »
  • Magalie « Pour ne pas voir le centre ville de Laval s’éteindre petit à petit…. »
  • Guennolé « J’ai toujours connu Siloë et je milite pour le développement des commerces de proximité…et la culture en fait partie »
  • Ronan « Librairie = lieu de vie et de culture. A préserver. »
  • Marc « Je signe parce-que j’ai connu la librairie avant le rachat par Chapitre et je sais donc le potentiel qu’elle aura en redevenant une librairie indépendante de qualité. Je redeviendrai alors un fidèle client. Je signe aussi pour soutenir les libraires qui étaient là avant Chapitre et qui seront là après. J’y crois ! »
  • Carole « C’est essentiel de conserver un tel lieu de rendez-vous de la culture en Mayenne! la fin de Chapitre signerait la fin de la vie au centre ville. »
  • Christiane « la culture doit rester accessible à tous, un livre de poche ou un cd c’est tellement réconfortant parfois….. »
  • Didier « Parce qu’il est important qu’une librairie soit maintenue en centre-ville. C’est une nécessité culturelle. Et aussi pour le personnel: il serait inacceptable qu’il se retrouve au chômage. »
  • Sylviane « pour défendre une équipe sympa et professionnelle »
  • Ghislaine « J’aime bcq cette librairie, tjs un très bon accueil, de bons conseils »
  • Caroline « Maintien de la culture dans les centres-villes ! »
  • Fabienne « Etant dans le métier du livre et ayant besoin d’avis de professionnel pour le choix lors des acquisitions de documents pour la structure dans laquelle je travaille, je trouve primordial de conserver une librairie tenue par des libraires professionnels dans le centre de Laval ! »
  • Philippe « respect de la pluralité culturelle »
  • Julien « Les libraires ont besoin de leur travail et nous de leur conseil ! »
  • Zoubida « pour sauver l’emploi et avoir un espace culturel au centre ville de Laval »
  • Magalie « Pour sauver un bel espace commercial et culturel, unique à Laval. »
  • Jérôme « Veux conserver un endroit ou acheter des BD en centre ville, marre d’aller en extérieur de laval »
  • Martine : « Il ne faut pas que cette librairie ferme. Que restera-t-il à faire dans le centre ville de Laval si elle n’est plus là?  Une ville de l’importance de Laval doit au moins avoir une librairie de cette taille.Une librairie de centre ville n’a absolument rien à voir avec une enseigne telle que Cultura, remisée dans un « hangar » de zone commerciale entre Leroy Merlin et je ne sais quoi d’autre. Pour qui aime les livres, ça n’est pas comparable »
  • Bertrand  « Il faut soutenir les salariés de la librairie. La médiapole doit rester un lieu culturel. Pourquoi rien n’est fait dans la très belle salle située au dessus, et qui reste inutilisée depuis des années ? Pourquoi pas une salle pour des conférences, des rencontres d’auteurs, de poètes, des réunions, du cinéma d’art et essai. »
  • Véronique  « Oui il faut soutenir cette librairie au cœur de la ville. J’ai été très choquée que l’on envisage de la remplacer par un magasin de vêtements, si connu soit-il ! »
  • Armelle « le contact et l’échange avec le libraire.. c’est indispensable »
  • Philippe « Pour maintenir un espace de liberté et de rêves dans la ville »
  • Cynthia « J’aime les livres »
  • Marie-Thérèse « Pour nous, la librairie de la médiapole est l’intermédiaire incontournable pour la diffusion de l’histoire et du patrimoine local auprès du public. »
  • Laurence « Il est important de maintenir cette librairie au coeur de la ville. Ce commerce est un lieu agréable, fréquenté par jeunes et moins jeunes. Qui ne fait pas un détour par la librairie Chapitre lorsqu’il est en ville ? »
  • Juliette « ne plus avoir de librairie a 25 mètre de chez moi va avoir le don me de mettre en rogne dès le lever du soleil!! »
  • Rita « Une vraie librairie, tenue par des professionnels du livre est une richesse pour une ville. »
  • Julien « Personnel sympathique, rayons complets et diversifiés. Préservons ce centre culturel »
  • Antoine « Je signe parce qu’il faut tenter de sauver l’âme du centre ville ; C’est si agréable de faire ses courses de livres à pied le long de la Mayenne, sous le regard des façades qui nous racontent l’histoire de Laval. Même si la crise économique provoque des coupes sombres dans les budgets loisirs des Mayennais, la politique fiscale de la municipalité, sa gestion du stationnement en ville ne sont à mon avis pas étrangères à cette déroute. »
  • et tant d’autres…

En résumé, parce que pour vous comme pour nous, la librairie de la Médiapole est bien plus qu’un commerce, c’est un lieu de rencontres, d’échanges, de convivialité et de culture….

Merci pour vos témoignages et votre soutien,

et continuez à signer et à faire signer la pétition !

 
1 commentaire

Publié par le décembre 3, 2013 dans Laval culture

 

Étiquettes : , , ,